Primes, aides et droit passerelle prolongé

Aides communales, régionales et fédérales

Aides communales :

La commune et plus particulièrement le Syndicat d’Initiative travaille à des aides concrètes pour ses commerces locaux (décoration des devantures par une illustratrice, coach pour aider à la transition numérique, plateforme au service des acteurs économiques locaux, prime à la digitalisation…).

En outre, une tombola aura lieu du 14 décembre au 16 janvier 2021 dans les commerces participants.

Sont aussi prévues par la commune : 

  • L’exonération de la taxe sur les surfaces de bureaux d’une superficie inférieure à 300 m² contraints et forcés de cesser totalement ou partiellement leurs activités suite à la crise du COVID-19
  • La création d’un chèque commerce local qui pourra être dépensé pour des biens et des services à Watermael-Boitsfort. Ces chèques locaux seront attribués dans un premier temps à ceux qui se mobilisent pendant la période de confinement.

Aides régionales

  • Prime aux établissements restos, bars et cafés fermés :
    !! la demande doit être rentrée au plus tard le 4/12

Les bars, cafés et restaurants qui ont dû fermer leurs portes suite aux mesures d’urgence pour limiter la propagation du coronavirus. Sous certaines conditions, les établissements de débits de boissons et restaurants peuvent bénéficier de 3.000 € par unité d’établissement. 

Plus précisément, qui peut bénéficier de cette prime ?

Les entreprises qui :

  • comptent minimum une unité d’établissement en Région de Bruxelles-Capitale active au 19 octobre 2020
  • exercent une ou plusieurs activités TVA parmi les codes NACE suivants :
    • code NACE TVA 56.101 : « Restauration à service complet »
    • code NACE TVA 56 102 : « Restauration à service restreint »
    • code NACE TVA 56.301 : « Cafés et bars »
  • ont été contraints de fermer conformément à l’article 6, § 1er de l’arrêté ministériel du 28 octobre 2020, sauf un éventuel service à emporter.

Plus d’infos : http://werk-economie-emploi.brussels/fr/prime-covid-reca

  • Prime aux secteurs de l’événementiel, du monde de la nuit, du tourisme et de la culture : 
    !! la demande doit être rentrée au plus tard le 4/12

Les entreprises de ces secteurs et sous-secteurs peuvent donc bénéficier d’une prime allant de 3000 € à 9000 €.
Plus précisément, le montant attribué sera de 3000 € minimum avec une majoration jusqu’à 9000 € si une baisse du chiffres d’affaires d’au moins 60% entre les trois premiers trimestres 2019 et les trois premiers trimestres 2020 est démontrée sur base des déclarations TVA périodiques.

Plus d’infos : http://werk-economie-emploi.brussels/fr/prime-covid-event-secteurs

Aides fédérales

  • La mesure de crise de droit passerelle est prolongée jusqu’au 31 décembre 2020.

Avec la « droit passerelle de crise », les indépendants à titre principal qui doivent arrêter ou suspendre leur activité, bénéficient d’un revenu de remplacement mensuel de 1.291,69 euros (1.614,10 euros avec charge de famille).

Un projet de loi a été approuvé en vue d’octroyer un double paiement de la prestation de droit passerelle pour les mois d’octobre et novembre 2020 aux secteurs contraints de fermer ainsi qu’à ceux qui en dépendent.

Plus d’infos : https://www.inasti.be/fr/news/difficultes-suite-au-coronavirus?_ga=2.110951877.139278135.1603265064-1809860347.1603265064
ou contactez votre caisse d’assurances sociales.

Autre lien utile : https://economie.fgov.be/fr/themes/entreprises/coronavirus/informations-pour-les/coronavirus-reduction-des